Aller au menu Aller au contenu

Chaudière basse température

Avec la chaudière à condensation, c’est un des systèmes de chauffage performant simple d’installation et d’utilisation. Le rendement est 1,5 fois supérieur à celui d’une chaudière classique, tout en fournissant le même confort de chauffage. Elle peut être installée sur les radiateurs existants, mais il est conseillé de l’associer à des radiateurs basse température pour une meilleure performance.

La chaudière basse température permet une économie d’énergie de 10 à 15%.

Le principe de fonctionnement d’une chaudière basse température est simple : un combustible brûle pour extraire de la chaleur de la vapeur d’eau des fumées, qui est transmise par un fluide caloporteur (typiquement, l’eau). Ce liquide va ensuite transporter la chaleur vers le chauffage central. A la différence des autres chaudières, la chaudière basse température ne chauffe l’eau qu’à 50°C maximum contre 90°C. Elle nécessite donc moins de moins de combustible pour chauffer la même quantité d’eau, soit des économies d’énergies.

Comme la chaudière à condensation, c’est un système très efficace et peu polluant qui peut servir tant pour le chauffage que pour l’eau chaude sanitaire. La chaudière à basse température peut ainsi être raccordé au chauffage central (radiateur ou plancher chauffant) et/ou à un ballon d’eau chaude. Il existe également des systèmes  mixtes qui intègrent le ballon d’eau chaude.

Mesurer l'efficacité de votre chaudière basse température

L’efficacité d’une chaudière basse température  est mesurée par  le rendement, soit le rapport entre la quantité d’énergie consommée et  la quantité d’énergie produite, exprimé en pourcentage.

Les chaudières basse température  ont un rendement pouvant atteindre les 90%, soit 50% de plus d’énergie produite que les chaudières classiques.

 

Enfin, pour répondre au mieux à vos besoins en chauffage, il est important de déterminer la puissance de votre chaudière. En effet, si la puissance n’est pas calibrée, vous consommerez plus d’énergie pour un même besoin.

Exprimée en kW, c’est la vitesse de production de chaleur ; pour une chaudière basse température, la puissance peut être comprise entre 2 et 25 kW.

 

A noter :

Si vous installez une chaudière basse température, vous pourrez bénéficier des aides financières suivantes, à condition de faire réaliser les travaux par une entreprise étant RGE :

Vous souhaitez installez une chaudière basse température ? Pour recevoir un devis gratuit, rendez-vous ici.