Aller au menu Aller au contenu

Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à des panneaux solaires thermiques ; c’est-à-dire que des capteurs solaires absorbent la chaleur des rayons de soleil et la transmettent à un fluide caloporteur qui va circuler autour d’un ballon d’eau-chaude pour le chauffer. Le même dispositif peut être installé pour chauffer une piscine ou un plancher chauffant.

Le chauffe-eau solaire présente donc de nombreux avantages écologiques pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS), car il utilise une énergie inépuisable et dite « propre ». En effet, la ressource utilisée est inépuisable et l’installation n’émet aucun gaz à effet de serre (GES). De plus le capteur solaire n’a aucune nuisance ou impact sur l’environnement : pas de bruit, odeur, mouvement.

Chauffe-eau solaire

Cependant le panneau solaire thermique ne produit pas d’électricité. Il se peut donc qu’un système d’appoint utilisant de l’énergie électrique soit installé. Cependant, il vous permettra tout de même de réaliser d’importantes économies sur vos factures d’énergie (environ 20/25%), tout en restant très écologique.

L’installation d’un chauffe-eau solaire implique une étude précise de l’ensoleillement de votre logement (exposition, pente, environnement). Le recours à un artisan certifié Qualisol est donc vivement recommandée.

Les aides financières pour votre chauffe-eau solaire

L’installation d’un chauffe-eau solaire vous donne droit à un CITE (crédit d’impôt) de 30%. Des aides de l’ANAH et/ou des primes énergies sont également accessibles.

Vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) pour financer vos travaux.