Aller au menu Aller au contenu

L'isolation

Après diagnostic de votre habitation, il apparaît très souvent que les déperditions de chaleur sont le résultat d’une mauvaise isolation. C’est pourquoi une bonne isolation permet de diminuer considérablement la facture énergétique

Pour bien isoler sa maison, il faudra donc viser les points les plus importants de déperditions, soit les murs, la toiture, le sol et les ouvertures sur l’extérieur du logement. Il existe deux types d’isolation :

  • par l’extérieur
  • par l’intérieur

La première est plus onéreuse que la seconde mais ne fait  pas perdre de surface d’habitation. Elle est aussi plus efficace et permet de garder son espace de vie en ordre lors des travaux. 

De même, le choix de l’isolant est très important. Il existe une multitude d’isolant (laine de verre, roche, ouate de cellulose, liège ...) et de conditionnement (en panneau, en vrac, en rouleau). Mais outre le matériau et sa forme, c’est l’épaisseur de l’isolant qui a un réel impact  ; plus il est épais, plus la résistance thermique est important et la conductivité faible.

L'isolation de la toiture ou des combles

En cas de mauvaise isolation du logement, 25 à 30 %  des déperditions thermiques se font par le toit. C’est ainsi le premier poste de perte de chaleur ; l’isolation de combles ou toitures est donc la solution pour réaliser des économies d’énergie. Les techniques d’isolation dépendront du type de toit et/ou combles.

 EN SAVOIR PLUS

L'isolation des murs

Avec 25% de chaleur pouvant s’échapper des murs, l’isolation des murs représentent le deuxième point sensible d’un logement. En effet, étant la plus grande surface en contact avec l’extérieur, une mauvaise isolation entraînera un important échange thermique entre l’intérieur et l’extérieur. Une bonne isolation des murs permet donc de conserver la chaleur ou fraîcheur d’une maison.

EN SAVOIR PLUS

L'isolation du plancher

L’isolation du plancher est un complément à l’isolation des murs avec un retour sur investissement rapide de par la simplicité des techniques et sa réalisation peu coûteuse. Même si le sol n’est responsable que de 10 % des déperditions de chaleur, son isolation donne un grand confort au logement ; le sol est moins froid sans même avoir un plancher chauffant.

EN SAVOIR PLUS

Les fenêtres et menuiseries

L’isolation des parois vitrées permet l’optimisation de la rénovation énergétique de votre logement. Elle vous fera gagner tant en économies de chauffage qu’en confort de vie. Pour cela, il suffit de remplacer le simple vitrage par du double vitrage isolant. Il peut également favoriser une isolation acoustique.

EN SAVOIR PLUS

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

La ventilation n’est certes pas un élément d’isolation à proprement parler. Cependant, lorsqu’un logement est isolé, les échanges thermiques sont très faibles ; cela évite les déperditions thermiques mais inclut aussi un faible renouvellement de l’air, ce qui entraîne un air intérieur humide et vicié qui peut entraîner des dégradations du logement.

EN SAVOIR PLUS