Aller au menu Aller au contenu

Le poêle à bois

Le poêle à bois a un mode de fonctionnement connu depuis des siècles : la «combustion enfermée ».  Le bois de chauffage, en granulés ou copeaux, en est le combustible.

Il existe différents poêles avec des procédés de transmission de chaleur par rayonnement, convection, ou à double fonctionnement, mais l’importance du raccordement est la même quel que soit l’équipement. En effet, il y a toujours un besoin d’évacuation du gaz qui se fait par un conduit de fumée ou un conduit métallique. Il est donc important de faire appel à un professionnel qualifié et certifié Qualibois.

Les poêles à bois transmettant la chaleur par rayonnement sont dits « à accumulation », c’est-à-dire qu’en 3h de chauffe, ils permettent de chauffer un intérieur pendant 10h. En effet, la chaleur est absorbée par les murs et le mobilier, ce qui permet de ne pas avoir un air sec. C’est une solution idéale pour les grands espaces dont l’emplacement doit être bien réfléchi. Ce type de poêle a un rendement pouvant atteindre les 90%.

Les poêles à convection font circuler la chaleur vers le haut du l’espace chauffé. La circulation de l’air chaud n’est donc pas optimisée, et l’air peut devenir sec. La poêle à double fonctionnement, en combinant les deux systèmes (convection et rayonnement) permet de générer plus de chaleur et de s’adapter ainsi à tous les besoins. Leur rendement est compris entre 60 et 80%.

Par ailleurs, le prix du bois est relativement stable et moins onéreux que les énergies type gaz ou fioul. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont également moins importantes qu’avec un chauffage classique. Le poêle à bois est donc une solution écologique et durable pour chauffer votre logement !

Les aides financières pour votre poêle à bois

L’installation d’un poêle à bois, dont le rendement énergétique est supérieur  ou égale à 70% vous donne droit à un CITE (crédit d’impôt) de 30%. Des aides de l’ANAH et/ou des primes énergies sont également accessibles.

Vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) pour financer vos travaux.